Actualité

Conférence internationale "Children in Armed Conflict"

S.A.R. la Grande-Duchesse a participé, ce lundi au Cercle Cité, à Luxembourg à la Conférence Internationale sur les enfants dans les conflits armés organisée par l’UNETCAC « Universities Network for Children in Armed Conflict ».

© Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

Ce réseau, créé en Italie en 2020, rassemble aujourd’hui une cinquantaine d’Universités à travers le monde dont l’UniLu qui organise ces lundi et mardi, au travers de sa Chaire UNESCO en droits de l’homme, la conférence 2022 au Grand-Duché.

© Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

S.A.R., ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et « UNICEF Eminent Advocate for Children », y a prononcé un discours engagé.

Certes, le Conseil de Sécurité des Nations-Unies a approuvé la résolution 2601 sur le droit à l’éducation en zones de guerre, mais rien ne change. En Afghanistan, les talibans ont supprimé en un an 20 ans d’avancées pour les femmes. En Ukraine, 1.800 écoles ont été bombardées. Au Mali, un quart des écoles en zones de conflit sont inutilisables. Et les attaques sur des écoles augmentent dans de nombreux autres pays.

Et de conclure :

Je continuerai d’en appeler à la Communauté internationale pour sans cesse soutenir le droit inconditionnel de tous les enfants à l’accès à l’école en toute sécurité.
© Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

En début d’après-midi, la Grande-Duchesse avait reçu en audience Madame Virginia Gamba, Représentante spéciale des Nations-Unies pour les enfants et les conflits armés.

© Maison du Grand-Duc