La famille Grand-Ducale

S.A.R. le Grand-Duc

Né le

16 mai 1955

au Château de Betzdorf au Grand-Duché de Luxembourg

© Maison du Grand-Duc / Emmanuele Scorcelletti

Présentation

Son Altesse Royale le Grand-Duc Henri est le fils aîné des 5 enfants du Grand-Duc Jean et de la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte.

Le 14 février 1981, le Grand-Duc héritier épouse Maria Teresa Mestre à la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg. De leur union sont nés cinq enfants :

Depuis le 7 octobre 2000, il est le chef d’Etat du Grand-Duché de Luxembourg.

© Collection photographique de la Maison grand-ducale de Luxembourg

LL.AA.RR. le Couple grand-ducal et le Couple grand-ducal héritier assistent à une cérémonie officielle au Monument Grande-Duchesse Charlotte.

Formation et distinctions

Le Prince Henri fait ses études secondaires au Luxembourg et en France, où il passe avec succès son baccalauréat en 1974. Il poursuit sa formation à l’Académie Royale Militaire de Sandhurst en Grande-Bretagne où il obtient le grade d’officier en 1975.

Le Prince Henri s’inscrit par la suite à l’Institut universitaire de hautes études internationales (HEI) à Genève en Suisse et obtient une Licence ès Sciences Politiques en 1980. C’est à l’Université que le Prince Henri rencontre Maria Teresa Mestre, sa future épouse.

En 1989, il est nommé Major Honoraire du « Parachute Regiment » au Royaume-Uni.

Le Grand-Duc rencontra Maria Teresa Mestre, sa future épouse, durant ses années d'études à Genève.

S’ensuivent maints séjours d’information et d’éducation à l’étranger, en particulier aux Etats-Unis et au Japon.

En tant que Grand-Duc héritier, le Prince Henri siège de droit au Conseil d’Etat, ce qui lui permet de parfaire sa connaissance des rouages institutionnels et législatifs du pays entre 1980 et 1998.

De 1978 à 2000, le Prince Henri exerce la fonction de Président d’honneur du Comité de développement économique. Dans ce cadre, le Prince entreprend de nombreux voyages de prospection sur les cinq continents, afin de promouvoir l’image de marque du Grand-Duché de Luxembourg. Il a ainsi activement contribué à conquérir de nouveaux marchés commerciaux à l’étranger ainsi qu’à attirer de nombreux investissements au Luxembourg. Cette fonction officielle a été reprise par son fils, le Prince Guillaume, en 2000. Le Grand-Duc continue cependant de s’investir dans la promotion de son pays, notamment à travers les visites d’Etat.

La Reine d'Angleterre Élisabeth II en visite au Luxembourg.

Avènement au trône

Le 4 mars 1998, le Grand-Duc héritier est nommé Lieutenant-Représentant de Son Altesse Royale le Grand-Duc Jean, fonction qui lui attribue une délégation de pouvoir dans certains domaines après avoir prêté le serment d’observer la constitution. Il s’y est préparé le long de son parcours en tant que Grand-Duc héritier.

Par la suite, le Grand-Duc Jean, à l’âge de 79 ans, a pris la décision d’abdiquer après 35 ans de règne et laisse le trône à son fils ainé. La cérémonie d’assermentation a lieu le 7 octobre 2000 à la Chambre des Députés où le Grand-Duc Henri prête le serment prescrit par l’article 5 de la Constitution: « Je jure d’observer la Constitution et les lois du Grand-Duché de Luxembourg, de maintenir l’indépendance nationale et l’intégrité du territoire ainsi que les libertés publiques et individuelles ».

Dans son discours d’intronisation, Son Altesse Royale le Grand-Duc aborde les valeurs profondes de notre société et rappelle que les « fondements de notre civilisation ont pour noms solidarité, justice, tolérance, respect de l’autre et humanité ».

Les premières visites de courtoisie de Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse les emmènent les jours suivant l’assermentation vers la France (9–10 octobre 2000) et vers la République fédérale d’Allemagne (11–12 octobre 2000), soulignant ainsi les liens vitaux avec les deux pays voisins. D’avril 2001 à juin 2002, le Grand-Duc et la Grande-Duchesse ont fait leurs Joyeuses Entrées dans les 12 cantons du Luxembourg.

© 2017 Cour grand-ducale / Lola Velasco

Travail et activités du Grand-Duc

Dans l’exercice de sa mission constitutionnelle de Chef d’Etat reçoit régulièrement les membres du gouvernement et rencontre les ambassadeurs étrangers pour les remises des lettres de créance ainsi que pour leurs audiences de congé. S.A.R le Grand-Duc entretient des contacts réguliers avec les forces vives de la nation, telles que des personnalités des mondes politique, économique, social, scientifique, culturel et sportif.

Le contact avec les Luxembourgeois est le mot d’ordre dans la vie quotidienne du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse. 

A côté de ces rencontres, le Grand-Duc Henri s’informe sur tous les aspects de la vie au Luxembourg en visitant de nombreuses institutions, associations et expositions. Il participe à des concerts, des séances académiques et des manifestations sportives. Sur le plan économique, le Grand-Duc visite régulièrement des entreprises à travers tout le pays, visites lors desquelles il se fait souvent épauler par son Altesse Royale le Grand-Duc héritier.

Dans le secteur social, humanitaire et de la santé publique, le Grand-Duc est souvent accompagné par la Grande-Duchesse lors de ses nombreuses visites, notamment dans les hôpitaux et les maisons de santé.

© Cour grand-ducale / Sophie Margue

Juin 2019, Son Altesse Royale le Grand-Duc en visite à l'atelier de soufflage de verre Pascale Seil à Berdorf.

Un autre aspect de la fonction représentative du Grand-Duc concerne les visites d’Etat et les visites officielles, qui permettent au Chef d’Etat de nouer ou de renforcer les liens avec d’autres pays. Lors d’une visite d’Etat au Luxembourg, les étapes traditionnelles incluent le dépôt d’une gerbe devant le Monument national de la Solidarité luxembourgeoise, une réception officielle avec discours, et des rendez-vous dans les domaines politique et économique.

Son Altesse Royale la Grande-Duchesse soutient le Grand-Duc dans l’exercice de ses fonctions, non seulement en l’accompagnant aux activités officielles, telles que les visites d’Etat, mais aussi au quotidien.

Visite d'État au Chili © SIP / Charles Caratini

Visite d'État en République de Chili en 2017

Visite d'Etat au Brésil © SIP / Charles Caratini

Visite d'État en République fédérative du Brésil en 2007

Visite d'État en Norvège © SIP / Nicolas Bouvy

Visite d'État en Norvège en 2011

© Cour grand-ducale / Cyril Moreau / Bestimage

Mai 2018, visite d’État au Luxembourg de LL.MM. le Roi et la Reine des Pays-Bas.

© SIP / Julien Warnand

Janvier 2018, S.A.R. le Grand-Duc et S.E.M. Macky Sall. En visite d'État officielle en République du Sénégal.

© SIP / Jean-Christophe Verhaegen

Juin 2018, visite d'État au Japon. S.A.R. le Grand-Duc et S.A.R. la Princesse Alexandra en l’honneur de LL.MM. l’Empereur et l’Impératrice du Japon.

© Cour grand-ducale / Sophie Margue

Discours de Son Altesse Royale le Grand-Duc à l'occasion de la Fête Nationale, dimanche 23 juin 2019.

 

Le rôle de Son Altesse Royale le Grand-Duc dans la formation du gouvernement est défini par la Constitution. Suite aux élections parlementaires et selon les usages constants, le Grand-Duc choisit le Premier ministre, soit après avoir désigné d’abord un informateur, soit en nommant directement un formateur. Le Premier ministre quant à lui prend soin de composer un gouvernement qui rencontrera l’adhésion de la majorité parlementaire.

Dans ses discours, le Chef de l’Etat n’a de cesse de souligner et de rappeler les valeurs qui définissent le caractère luxembourgeois : celles de la tolérance, du respect, de la dignité et de la solidarité.

Dans le traditionnel discours de Noël, diffusé le soir du Réveillon, le Grand-Duc s’adresse à la population résidant au Grand-Duché. Il passe en revue l’année écoulée en relevant les préoccupations nationales du moment ainsi que des thèmes spécifiques liés à l’intégration et au vivre ensemble.

Le Grand-Duc s’adresse également aux forces vives de la nation dans le cadre des festivités de la fête nationale.

Dans des situations particulièrement difficiles, telle la crise de la pandémie COVID-19 en 2020, le Grand-Duc peut s’adresser à la population pour passer des messages d’encouragement.

Depuis son accession au trône, le Grand-Duc porte le titre de Général de l’Armée Luxembourgeoise.

Hauts Patronages et intérêts particuliers

A côté de ses activités officielles et protocolaires, le Grand-Duc soutient et assume le patronage de nombreuses associations actives dans les domaines culturel, sportif, scientifique, écologique et social. Il s’intéresse aux avances technologiques, que ce soit dans la médecine, l’économie circulaire ou la mobilité. Le développement durable et la lutte contre le changement climatique lui tiennent particulièrement à cœur.

Le Grand-Duc est membre du conseil d’administration de la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse, dont la Grande-Duchesse est Présidente, et qui a pour vocation d’œuvrer à l’intégration de personnes en détresse et avec des besoins spécifiques dans la société luxembourgeoise. La Fondation soutient également des projets internationaux en Afrique et en Asie.

En même temps, Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse assument le haut patronage de nombreuses associations au Luxembourg et les membres de la famille grand-ducale accordent souvent leur Haut Patronage à des évènements ponctuels.

Au niveau international, le Grand-Duc est Président du Galápagos Darwin Trust Luxembourg et membre honoraire de l’Assemblée générale de la Fondation Charles Darwin. Cette organisation non-gouvernementale vise la conservation de l’environnement et de la biodiversité dans l’archipel des Galápagos.

Le Grand-Duc est également membre de la Fondation Mentor, fondée par Sa Majesté la Reine Silvia de Suède. Le but de la Fondation, qui est sous le patronage de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), est la prévention de la consommation de drogues par les adolescents.

En 1998, le Grand-Duc a rejoint le Comité International Olympique (CIO). Si son agenda le lui permet, il assiste aux réunions des membres du CIO et, depuis 1999, il est également membre de la Commission de la Solidarité Olympique. La promotion des valeurs olympiques lui tient très à cœur et le Grand-Duc a assisté à presque tous les Jeux Olympiques d’été et d’hiver afin de soutenir les athlètes luxembourgeois.

© Photo Brigitte Michaelis / natur&ëmwelt

Son Altesse Royale le Grand-Duc a visité des projets réalisés par natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d'Natur, organisme de protection de la biodiversité dans le pays, placé sous Son Haut Patronage

Famille

Le Grand-Duc Henri combine sa vie de famille avec les exigences de sa fonction de chef d’Etat. 

Le Grand-Duc est père de cinq enfants nés de son union avec la Grande-Duchesse Maria Teresa, et grand-père de cinq petits-enfants :

  • le Prince Charles (né le 10 mai 2020), fils du Grand-Duc héritier et de la Grande-Duchesse héritière ;
  • Amalia (née le 15 juin 2014) et Liam (né le 28 novembre 2016), les deux enfants du Prince Félix et de la Princesse Claire de Luxembourg ;
  • Gabriel (né le 12 mars 2006) et Noah (né le 21 septembre 2007), les deux fils du Prince Louis de Luxembourg.

En 2010, le Grand-Duc décide d’amender le pacte de famille de la Maison de Nassau pour introduire la primogéniture absolue, garantissant ainsi l’égalité entre hommes et femmes en matière de succession au trône.   

Le Grand-Duc amende le pacte de famille pour garantir l’égalité entre hommes et femmes en matière de succession au trône.

© Cour grand-ducale / Lola Velasco

Le Grand‑Duc est père de cinq enfants et grand-père de cinq petits-enfants.

Intérêts et loisirs

Ses passe-temps favoris sont la littérature, la musique classique, la nature et les sports : le Grand-Duc pratique activement la natation, le tennis, le ski et le ski nautique, la voile et il aime faire de la moto. Le Grand-Duc participe également à des chasses, qui représentent une longue tradition familiale et servent de régulation du gibier et de la faune dans les domaines.    

Avec un agenda de chef d’Etat extrêmement serré, le Grand-Duc essaye néanmoins d’allouer un maximum de temps pour passer des moments en famille, des moments qu’il chérit particulièrement et qui lui permettent de se ressourcer.

© Collections de la Cour grand-ducale

Le Prince Henri joue au football avec son fils, le Prince Guillaume

Le Grand-Duc en images

Le Prince Henri a visité la Schueberfouer en 1960 © Tony Krier

Le Prince Henri a visité la Schueberfouer en 1960

© Cour grand-ducale / Collection privée
Le Grand-Duc Henri avec ses parents, soeurs et frères © Tony Krier

Le Grand-Duc Henri avec ses parents, soeurs et frères

La Famille grand-ducale © Reginald Davis

La Famille grand-ducale

© Cour grand-ducale / Collection privée
© SIP / Julien Warnand
Grand-Duc et Prince Guillaume © Collection privée

C'est l'heure du goûter

Portrait du Prince Henri © Reginald Davis

Portrait du Prince Henri

Trois générations en vacances au ski en 1983 © Collection privée

Trois générations en vacances au ski en 1983 

Le Couple grand-ducal © Collection privée

Le Couple grand-ducal

© Cour grand-ducale
Le Grand-Duc en Australie en 2000 © Collection privée

Le Grand-Duc en Australie en 2000

Fête Nationale 2003Fête Nationale 2003 © LuxPress

Le Grand-Duc et le Grand-Duc héritier lors de la Fête Nationale en 2003

© Cour grand-ducale / Collection privée
Photo de Famille jardin © Cour grand-ducale / Collections privées

Photo de famille dans la jardin du palais. 

Le Grand-Duc et le Grand-Duc Jean en 2015 © Maison du Grand-Duc / David Nivière

Le Grand-Duc et le Grand-Duc Jean pendant les vacances d'été en 2015

© Guy Wolff
Le Grand-Duc en Australie en 2000 © Collection privée
Le Grand-Duc en Australie en 2000 © Cyril Bailleul
Ouverture du Tunnel Stafelter © LuxPress

Le Grand-Duc lors de l'ouverture du Tunnel Stafelter

© Cour grand-ducale / Cédric Allié
Meet Luxembourg © Luc Deflorenne

Meet Luxembourg en 2016

© 2017 Cour grand-ducale / Lola Velasco
Visite du Foyer de Nuit "Wanteraktioun" © Maison du Grand-Duc / Claude Piscitelli

Visite de Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse du Foyer de Nuit "Wanteraktioun"

Inauguration du monument « Kaddish » © Maison du Grand-Duc / Claude Piscitelli

Inauguration du monument « Kaddish » à la mémoire des victimes de la Shoah Luxembourg

50e anniversaire de l'APEMH © Charles Caratini

Le Couple grand-ducal lors du 50e anniversaire de l'APEMH

Ouverture "House of StartUps" © House of StartUps

Le Couple grand-ducal lors de l'ouverture "House of StartUps"

Salon Révélations © Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

Salon Révélations à Paris en 2019

© Cour grand-ducale
16e réunion informelle des chefs d'État des pays germanophones © Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

16e réunion informelle des chefs d'État des pays germanophones

Art Week 2019 © Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

Le Grand-Duc a visité l'Art Week 2019

Le Grand-Duc à Pétange © Cour grand-ducale / Claude Piscitelli

2019, le Grand-Duc a assisté à la cérémonie commémorative, du 75e anniversaire de la libération de la ville de Pétange (Luxembourg). 

Festival du Film Francophone d’Angoulême © Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

Le Couple grand-ducal a visité le marché d'Angoulême

Suisse 2019 © Collection privée

Vacances au ski en Suisse, 2019

© Maison du Grand-Duc / Sophie Margue
© Maison du Grand-Duc / Sophie Margue
 

Divers

La littérature, la musique classique, la nature, la moto et les sports tels que la natation, le tennis, le ski, le ski nautique ou la voile.

Les activités du Grand-Duc