Actualité

Au lendemain des funérailles d'État de la Reine Elisabeth II

20.09.2022 In memoriam

Dimanche et lundi, LL.AA.RR. le Grand-Duc et La Grande-Duchesse étaient à Londres pour le dernier hommage à feu S.M. la Reine Elisabeth II.

 
© Getty Images / WPA Pool

21 avril 1947, à Cape Town (Afrique du Sud), le jour de ses 21 ans, Elle prononce une allocution radiodiffusée à destination du Commonwealth :

Je déclare devant vous tous que je consacrerai toute ma vie, qu'elle soit longue ou brève, à votre service et au service de la grande famille impériale dont nous faisons tous partie

Elle aura tenu parole. De la date de son accession au Trône, le 7 février 1952, jusqu’au 8 septembre 2022, Elle aura été la Monarque dont l’engagement a été le plus long. Et encore aura-t-il débuté bien avant son accession au trône. A 14 ans, le 13 octobre 1940, elle parlait déjà à la BBC, dans une émission radio destinée aux enfants :

Nous essayons de faire tout ce que nous pouvons pour aider nos valeureux marins, soldats et aviateurs et nous essayons également de porter notre part du danger et de la tristesse de la guerre. Nous savons, chacun de nous, que tout se terminera bien

Son sens du devoir et son engagement auront été exemplaires.

 

Les deux millions de citoyens dans les rues de Londres, les quelque 500 Chefs d’Etat et accompagnants venus du monde entier à la cérémonie dans la cathédrale de Westminster et la retransmission en mondiovision avec 4,1 milliards de téléspectateurs qui ont vu les images des funérailles d’Elizabeth II, sont des chiffres qui ne trompent pas.

Le Grand-Duc et la Grande-Duchesse se recueillent devant le cercueil de la Reine © Getty Images / WPA Pool
Le Couple grand-ducal se recueille devant le cercueil © Getty Images / WPA Pool
 

Dans la Cathédrale de Westminster, les yeux sur le cercueil royal, LL.AA.RR. le Grand-Duc Henri et la Grande Duchesse Maria Teresa se sont recueillis. Ils se souviennent notamment du télégramme de condoléances reçu de la Reine à l’occasion du décès de S.A.R. le Grand-Duc Jean. C’était le 23 avril 2019.

J’ai de très bons souvenirs de votre père, écrivait-elle au Grand-Duc, y compris du temps qu’il a passé au Royaume-Uni durant la deuxième guerre mondiale. Voulant contribuer à la libération de son pays, il a rejoint volontairement l’Armée britannique dans laquelle il a servi avec distinction dans les Irish Guards dont il deviendra plus tard Colonel du Régiment. Votre père restera dans les mémoires, au Luxembourg et en dehors. Le Prince Philip et moi présentons à Votre Altesse Royale et au peuple du Grand-Duché de Luxembourg nos plus sincères condoléances.

Le Roi Charles III, dans sa première allocution, s’est inscrit dans la continuité :

 
Où que vous viviez au Royaume-Uni, ou dans les royaumes et territoires à travers le monde, et quelles que soient vos origines ou vos croyances, je m’efforcerai de vous servir avec loyauté, respect et amour, comme je l’ai fait tout au long de ma vie
© Getty Images / WPA Pool