La Famille grand-ducale

S.A.R. le Grand-Duc Adolphe

Né le

24 juillet 1817

à Biebrich-sur-Rhin en Allemagne

© Collections de la Cour grand-ducale

Biographie

Adolphe, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau devient le premier Grand-Duc de Luxembourg de la Dynastie Luxembourg-Nassau le 23 novembre 1890. Il est le fils aîné du Duc Guillaume de Nassau et de la Duchesse Louise, née Princesse de Saxe-Hildburghausen.

Il est marié à la Princesse Adélaïde Marie d’Anhalt-Dessau. Ils ont cinq enfants dont deux seulement survivent à l’âge adulte:

  • le Prince héritier Guillaume (1852–1912)
  • le Prince Frédéric (1854–1855);
  • la Princesse Marie Bathildis (1857–1857);
  • le Prince François Joseph (1859–1875);
  • la Princesse Hilda(1864–1952).

Le Grand-Duc Adolphe meurt le 17 novembre 1905 à Hohenburg en Bavière.

© Collections privées de la Cour grand-ducale

Photogravure du Duc Adolf de Nassau en uniforme militaire

Pour en savoir plus sur S.A.R. la Grande-Duchesse Adélaïde Marie

Accession au trône du Duché de Nassau

En vue de son accession sur le trône, Adolphe s’est préparé rigoureusement grâce à des formations, des cours particuliers, ainsi que deux années d’études à Vienne. Agé de 22 ans à la mort soudaine de son père, il est propulsé sur le trône du duché de Nassau en 1839.

Sous son règne, le duché de Nassau se développe pour devenir un État exemplaire et moderne. Le Duc Adolphe est le premier Prince allemand à accorder à son peuple la liberté de presse, une armée populaire, une bureaucratie libérale et une constitution au début de la révolution de mars 1848. En 1851, ces concessions sont cependant révoquées au Duché de Nassau, comme dans la plupart des autres Etats membres de la Confédération germanique.

© Collections de la Cour grand-ducale

Portait du Duc Adolf de Nassau

Mariage avec la Princesse Adélaïde Marie d'Anhalt-Dessau

Il se marie deux fois. Le mariage célébré à Saint-Pétersbourg en 1844 avec la Grande-Duchesse Elisabeth Mikhailovna de Russie, nièce du Tsar Nicolas Ier, n’est que de courte durée, puisqu’elle meurt seulement un an plus tard. C’est en 1851 que le Duc Adolphe épouse la Princesse Adélaïde Marie d’Anhalt-Dessau.

© Collections de la Cour grand-ducale

Carte postale de 1901 célébrant les Noces d’Or de S.A.R. le Grand-Duc Adolphe de Luxembourg et S.A.R. la Grande-Duchesse Adélaïde-Marie. Les quatre médaillons contiennent des portraits peints et photographiques du Grand-Duc Adolphe et de ses deux épouses.

Création d'ordres

L’Ordre du Lion d’or de la Maison de Nassau a été créé en 1855 en commun par Guillaume III, Roi des Pays-Bas et Grand-Duc de Luxembourg, et par Adolphe, Duc de Nassau, afin de commémorer la division de 1255 de la Maison de Nassau en deux branches (walramienne et ottonienne) et de témoigner de leur bonne entente 600 ans plus tard. Cet ordre est commun aux deux branches de la Maison de Nassau.

En 1858, le Duc Adolphe crée l’Ordre ducal de Mérite civil et militaire d’Adolphe de Nassau. Ces deux ordres, symboles de la monarchie, sont toujours décernés au Luxembourg aujourd’hui, quoique sous une forme modifiée.

© Fotosammlung / Maison grand-ducale de Luxembourg

Orden des Goldenen Löwen des Hauses Nassau

Perte du Duché de Nassau

Après 25 ans de règne à la tête du Duché de Nassau, le Duc Adolphe jouit d’une grande popularité. Il célèbre ainsi cet anniversaire avec la participation de tout un pays.

Durant la guerre allemande de 1866, il mène ses troupes et se bat au côté des Autrichiens et des États du Sud de l’Allemagne contre la Prusse qui vient d’annexer le Duché de Nassau.

Le traité avec la Prusse de 1867 accorde au Duc, dépossédé, une forte compensation et la conservation de plusieurs châteaux: Königstein, une villa à Francfort-sur-le-Main, le château de Hohenburg près de Lenggries en Bavière, et le Palais Nassau à Vienne.

Accession au trône du Grand-Duché de Luxembourg

A la mort en 1884 du Prince Alexandre d’Orange, héritier néerlando-luxembourgeois du trône, le Duc Adolphe entrevoit la perspective d’une succession au trône du Grand-Duché de Luxembourg. De nouveaux défis l’attendent. Le Duc Adolphe entreprend alors plusieurs actions pour souligner son intérêt pour cette succession. En juillet 1888, il rend visite à la famille royale des Pays-Bas et consulte le Gouvernement allemand sur ses droits de succession. En septembre 1888, il se réconcilie avec les Hohenzollern en rendant visite à l’Empereur allemand Guillaume II sur l’île de Mainau. Le Ministre d’Etat Paul Eyschen défend les intérêts d’Adolphe à Luxembourg.

© Collections de la Cour grand-ducale

Prestation de serment du Duc Adolf de Nassau en tant que Duc-Régent.

En avril/mai 1889 et novembre 1890, il assume la régence au Luxembourg pour le Roi Grand-Duc Guillaume III, gravement malade. À sa mort, le 23 novembre 1890, le Duc Adolphe accède au trône du Grand-Duché de Luxembourg en tant qu’héritier mâle et chef de la lignée Nassau-Weilbourg, conformément aux traités internationaux et à la constitution luxembourgeoise.

© Collections de la Cour grand-ducale

Photographie de S.A.R. le Grand-Duc Adolphe au balcon du Palais Grand-Ducal en 1896

En 1891, il acquiert les domaines du défunt Roi situés au Luxembourg, dont les Châteaux de Berg et de Fischbach, les ruines du château de Vianden et la forêt du Grünewald, et fait agrandir et réaménager le Palais grand-ducal de Luxembourg du XVIe siècle, en grande partie à ses frais.

Le Grand-Duc Adolphe laisse le gouvernement et la responsabilité politique au ministre d’État expérimenté Paul Eyschen. Peu exigeant dans sa personne, généreux envers les invités et les plus démunis, les Luxembourgeois découvrent en la personne du Grand-Duc Adolphe un gentilhomme bienveillant et affable, qui a un sens élevé du devoir dans ses actions. Il défend résolument l’indépendance du Luxembourg et consolide la position internationale du Grand-Duché.

© Collections de la Cour grand-ducale

1890: Photo de la Famille grand-ducale au balcon du Palais grand-ducal

Fin de règne

En 1902, il transfère la fonction de Lieutenant-représentant à son fils. Il décède en 1905 au château de Hohenburg à l’âge de 88 ans. Peu après sa mort, des monuments lui sont érigés à Weilbourg, Biebrich et Königstein. En 1953, sa dépouille mortelle est transférée de Hohenburg et est enterrée dans la crypte princière de Weilbourg, le lieu d’inhumation des membres protestants de la Maison de Luxembourg-Nassau.

© Collections de la Cour grand-ducale

Réveillon de Nöel en famille, 1897

Le Grand-Duc Adolphe en images

Portrait du Grand-Duc Adolphe © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Portrait du Grand-Duc Adolphe

Portrait du Grand-Duc Adolphe et la Grande-Duchesse Adélaïde Marie © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Portrait du Grand-Duc Adolphe et la Grande-Duchesse Adélaïde Marie

Photo de famille © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Photo de famille

Portrait du Grand-Duc Adolphe © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Portrait du Grand-Duc Adolphe

Portrait du Grand-Duc Adolphe © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Portrait du Grand-Duc Adolphe

Portrait du Grand-Duc Adolphe © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Portrait du Grand-Duc Adolphe

Portrait du Grand-Duc Adolphe © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Portrait du Grand-Duc Adolphe

Le Grand-Duc Adolphe © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

Le Grand-Duc Adolphe

La Famille grand-ducale © Collections photographiques de la Maison grand-ducale de Luxembourg

La Famille grand-ducale

 
En savoir plus :
Pour en savoir plus sur S.A.R. la Grande-Duchesse Adélaïde Marie